Chez les t'skrangs Syrtis

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Aller en bas

Chez les t'skrangs Syrtis

Message  Babanek le 08/11/18, 05:47 pm

Chers Porteurs d'Espoir et Calypso, après un long pèlerinage fatiguant pour les jambes, vous voici arrivés à la Cité Falaise de l'aropagoi Syrtis, le dernier jour de Mawag, soit le 30.  cheers

Vous avez un peu d'xp (+1200 pour vous Celyanaa et Lirna) et du temps devant vous, puisque aucune mission urgente ne vous attend.
Vous avez un rendez-vous avec la shivalahala Syrtis le 2 Raquas pour obtenir une réponse à une question (plus précise que dans le Canyon des 1000 Voix, espérons-le ...), en récompense pour le pèlerinage, le lendemain de votre arrivée.
Cela mis à part, vous êtes dans une grande cité, donc je vous invite à faire, sous votre catégorie perso du fofo, vos courses, lancers de dés de craft, bafouilles pour convaincre un maître de vous entraîner ou autre.

Egalement, vous vous apercevez rapidement qu'une certaine agitation règne dans la cité car le 3 Raquas à 10h, soit dans 3 jours, débuter a le Grand Tournoi martial de la maison Syrtis   pirat  . Inscriptions jusqu'au 2 Raquas à minuit.
Nous avons fini la séance alors que vous vendiez du matos avant d'aller à l'auberge du Leviathan Endormi. Le 1er Raquas, c'est demain.


Dernière édition par Babanek le 27/11/18, 09:27 pm, édité 2 fois

_________________
Que la Force, les Passions, les Kamis et les Fortunes, les 7 et Rhollor et les Anciens Dieux accompagnent vos lancers de dés.
Babanek
Babanek
vieux lycans

Masculin

Messages : 402
Age : 39
Date d'inscription : 09/02/2017
Activités hobbystiques : JDR, jeux de société, de cartes, dessin, manga


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chez les t'skrangs Syrtis

Message  Patrick JDR le 13/11/18, 10:39 am

2 questions :
- Combien de jours se sont passés entre le départ du lac rouge et l'arrivée à Syrtis le 30 Mawag (c'est pour les rituels Karmiques) ?
- Après la vente de matos, quelle somme d'argent m'a été donnée dans le partage ?

_________________
Et si tout ceci n'était qu'un jeu ?...
Patrick JDR
Patrick JDR
vieux lycans

Masculin

Messages : 164
Age : 44
Date d'inscription : 26/04/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chez les t'skrangs Syrtis

Message  Babanek le 13/11/18, 01:55 pm

Tu en es à 6 rituels karmiques du matin depuis le départ de l'Etang de Florannus.
Pour la monnaie, je ne sais pas , il faut voir avec tes collègues.

_________________
Que la Force, les Passions, les Kamis et les Fortunes, les 7 et Rhollor et les Anciens Dieux accompagnent vos lancers de dés.
Babanek
Babanek
vieux lycans

Masculin

Messages : 402
Age : 39
Date d'inscription : 09/02/2017
Activités hobbystiques : JDR, jeux de société, de cartes, dessin, manga


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chez les t'skrangs Syrtis

Message  Babanek le 13/11/18, 02:00 pm

Un messager vous annonce que vous êtes attendus devant les apaprtements de la shivalahala dans l'ordre suivant (décidé au random 7) vers 10h, le 1er Raquas :
- Asht'Aark
- Calypso
- Lirna
- Gruuth
- Celyanaa
- Leorak
- Cham T'nala

Je vous laisse échanger ici, si jamais vous avez une stratégie de questionnement, comme me l'a suggéré Calypso.

_________________
Que la Force, les Passions, les Kamis et les Fortunes, les 7 et Rhollor et les Anciens Dieux accompagnent vos lancers de dés.
Babanek
Babanek
vieux lycans

Masculin

Messages : 402
Age : 39
Date d'inscription : 09/02/2017
Activités hobbystiques : JDR, jeux de société, de cartes, dessin, manga


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chez les t'skrangs Syrtis

Message  Dante le Rouge le 13/11/18, 03:12 pm

Les armements/armure vendu : 200 Pa par personnes.
Nous n'avions pas cherché à vendre les fleurs de lotus célestes (leur nombre dépend du nombre de contenant de minerais élémentaires du groupe. ..)
Au choix on vend ou on récupère de l air élémentaire il me semble (Lirna en est peut être capable).

Les ossements de dragon après négociation il a été estimé que nous avions emporté si je ne m'abuse environ 5000 PA par personne. (Les trolls ont pu porter pour les sylphelins pour équilibrer le poids et la vente?) Je ne sais pas/plus si tout le monde avait préciser en prendre...
Mais tout le monde ne veut pas nécessairement tout vendre... (alchimie ou fabrication diverses possibles)...

Par contre pour la shivalahala nous avons une question chacun? Il serait en effet bon de discuter entre nous de la stratégie à élaborer, ou des questions les plus utiles... (comment libérer les elfes de sang de leur malédiction. ..libérer Barsaive rallier tel ou tel peuple...)


Dernière édition par Dante le Rouge le 16/11/18, 03:16 pm, édité 1 fois
Dante le Rouge
Dante le Rouge
Vieux loup

Masculin

Messages : 193
Age : 36
Date d'inscription : 10/11/2009
Activités hobbystiques : Figurines, JDR, jeux de plateaux et carte


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chez les t'skrangs Syrtis

Message  Loupgris le 13/11/18, 04:37 pm

J'ai utilisé ce que j'avais rapporté des morceaux de dragon (je l'ai nommé Togashi, et j'ai prévu de lui faire un autel avec une griffe ou un croc dans la Maison des Sagas).

Ma question sera : comment faire partir les thérans du lac Ban ?

Sinon, dans 2 jours, il y à un tournoi en ville. Premier prix : une pièce d'orichalque comme celles dont nous avons besoin et une prédiction, 2e prix une second pièce. Moi j'en serai.


_________________
Je me tiendrais devant tous les ennemis de la liberté.
Loupgris
Loupgris
Vieux loup

Masculin

Messages : 128
Age : 37
Date d'inscription : 12/02/2017
Activités hobbystiques : Jdr, boardgames


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chez les t'skrangs Syrtis

Message  Dante le Rouge le 13/11/18, 04:51 pm

Cela peut être un bon endroit pour trouver un maître rang 5! il est ouvert aux étrangers?
Dans ce cas j'irais aussi!
Dante le Rouge
Dante le Rouge
Vieux loup

Masculin

Messages : 193
Age : 36
Date d'inscription : 10/11/2009
Activités hobbystiques : Figurines, JDR, jeux de plateaux et carte


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chez les t'skrangs Syrtis

Message  Loupgris le 14/11/18, 10:00 am

Je ne me rappelle pas que le MJ est mentionné d'autres conditions qu'un prix d'admission de 100 PA

_________________
Je me tiendrais devant tous les ennemis de la liberté.
Loupgris
Loupgris
Vieux loup

Masculin

Messages : 128
Age : 37
Date d'inscription : 12/02/2017
Activités hobbystiques : Jdr, boardgames


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chez les t'skrangs Syrtis

Message  ipiutiminelle le 15/11/18, 12:29 pm

il faut lui poser des questions qui suite aux réponses vont l'amener à prendre position contre les tyrans euh pardon les Thérans
dans le genre que se passera-t-il pour les peuples de Barsaive si rien n'est fait pour juguler l'invasion
ipiutiminelle
ipiutiminelle
Jeune loup

Masculin

Messages : 17
Age : 47
Date d'inscription : 13/02/2017
Activités hobbystiques : jdr


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chez les t'skrangs Syrtis

Message  Patrick JDR le 15/11/18, 10:22 pm

Complètement en accord avec Calypso... Comme quoi, tout arrive Very Happy
Je propose que nous demandions un temps d'échange avec chaque personne qui sort du questionnement, afin d'ajuster nos questions suivantes aux réponses déjà données... Il n'y a donc qu'à choisir en anticipation la première question... Dans l'ordre de la proposition de David.

_________________
Et si tout ceci n'était qu'un jeu ?...
Patrick JDR
Patrick JDR
vieux lycans

Masculin

Messages : 164
Age : 44
Date d'inscription : 26/04/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chez les t'skrangs Syrtis

Message  olivier le 20/11/18, 08:01 pm

Un malaise supplémentaire semble s'être étendu sur la Cité-falaise depuis quelques semaines. Bien sûr, le vide de la cité a quelque chose de dérangeant, mais il s'agit de plus que cela. Les obsidiens de Zirabul œuvrent à maintenir la cité en état, travaillant dans l'ombre ou au milieu de tous depuis des millénaires, mais nous semblons faire partie du décor et il nous arrive d'entendre et de voir des choses lors de notre labeur. Nous avons entendu parler de plusieurs disparitions dans la cité, ici et là. Les gens s'aperçoivent de l'absence de quelqu'un, et la plupart du temps le croient parti. Mais il semble qu'il y ait plus derrière cela. Pourrais-tu enquêter sur le sujet? Nul doute que ton groupe est capable de mettre en commun les ressources nécessaires pour résoudre ce problème. La police du Dreadnought ne semble pour l'instant pas avoir fait le lien entre les différents cas, ne se préoccupant que des personnes disparues d'importance. J'ignore si cela peut t'aider, mais j'ai trouvé ceci au milieu d'un couloir très peu fréquenté du 5e niveau" Te tend un foulard argenté.

olivier
Jeune loup

Masculin

Messages : 47
Age : 43
Date d'inscription : 13/02/2017
Activités hobbystiques : jdr


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chez les t'skrangs Syrtis

Message  olivier le 20/11/18, 08:01 pm

sa vous dit une petite enquete?

olivier
Jeune loup

Masculin

Messages : 47
Age : 43
Date d'inscription : 13/02/2017
Activités hobbystiques : jdr


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chez les t'skrangs Syrtis

Message  olivier le 20/11/18, 08:03 pm

pour la quetion bin j ai rien a demander de tres special donc ok !

olivier
Jeune loup

Masculin

Messages : 47
Age : 43
Date d'inscription : 13/02/2017
Activités hobbystiques : jdr


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chez les t'skrangs Syrtis

Message  Patrick JDR le 20/11/18, 10:35 pm

Euh... Pour l'enquête, tu as négocié quelque chose ? On y gagne quoi ?! Very Happy
Bien entendu, je plaisante... On va s'y coller.

_________________
Et si tout ceci n'était qu'un jeu ?...
Patrick JDR
Patrick JDR
vieux lycans

Masculin

Messages : 164
Age : 44
Date d'inscription : 26/04/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chez les t'skrangs Syrtis

Message  Dante le Rouge le 28/11/18, 03:23 pm

Bon, on se fixe sur quoi comme questions?
J'aimerais "offrir" ma question à la cause, mais nous sommes toujours dans le flou en terme de stratégie de question.

La question du type "qu"adviendra -t-il pour les peuples de Barsaive si rien n'est fait pour juguler l'invasion" est avant tout pour déjà convaincre la Shivalahala. Cela peut nous donner un argument de plus pour convaincre les siens?

Autre possibilités :
- Comment convaincre les vôtres de s'implique dans la défense de Barsaive face aux Thérans?
- Qu'est ce qui cause les disparitions non expliqués de votre cité?
L'objectif serait ici d'obtenir une piste sérieuse pour rapidement résoudre leur problème et ainsi gagner la confiance des autorités et du peuple.
- Comment unir les peuples de Barsaive face à l'invasion thérane? (question plus générale)
- comment convaincre les troll du pic du crépuscule/pirates de cristal (ou les elfes de sang, les orques, ...) de s'engager activement dans la défense de Barsaive face aux thérans? (question plus ciblé car une question trop vague pourrait engendrer une réponse d'autant plus vague...)
- Quelle serait le meilleur moyen de libérer la pierre de vie des Obsidiens du joug théran? (gros risque de réponse bateau...)
- Comment libérer les elfes de sang de leurs malédictions...? (aider un peuple, et acquérir ainsi une reconnaissance utile pour les négociations...)
- ...

Un avis sur la stratégie?
Ensuite, je me lance, et une fois la première question "perdue" par une réponse foireuse et évasive, on saura un peu plus où l'on va...

Dante le Rouge
Dante le Rouge
Vieux loup

Masculin

Messages : 193
Age : 36
Date d'inscription : 10/11/2009
Activités hobbystiques : Figurines, JDR, jeux de plateaux et carte


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chez les t'skrangs Syrtis

Message  Loupgris le 30/11/18, 10:16 am

Tu sais, à part lui demander des choses "quelle question doit-on vous poser pour vous convaincre de rejoindre la résistance ?" ou "Que se passera t'il si les Syrkis ne s'impliquent pas dans la guerre contre les Thérans ?" je ne vois pas vraiment de questions qui la forcera à réfléchir à notre problème.

_________________
Je me tiendrais devant tous les ennemis de la liberté.
Loupgris
Loupgris
Vieux loup

Masculin

Messages : 128
Age : 37
Date d'inscription : 12/02/2017
Activités hobbystiques : Jdr, boardgames


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Entretien d'Asht'Aark :

Message  Babanek le 30/11/18, 11:28 pm

Asht'Aark : Bonjour Shivalahala Syrtis, si c’est bien ainsi que l’on vous nomme.
Je vous remercie de l’honneur que vous me faites en me recevant ainsi.
Avant toute chose, et je vous demande de m’excuser pour mon franc parlé, mais nous sommes les « Porteurs d’espoir », et j’aimerais que l’on nous nomme par ce simple nom de groupe, sans en exclure Calypso qui en fait partie intégrante, trop de monde ont pris cette mauvaise habitude qui me blesse chaque fois que je l’entends. Nous devons nous montrer unis jusque dans notre nom, surtout pour un groupe qui désire unir Barsaive pour une cause commune.

Je souhaiterais si je n’abuse pas de votre précieux temps, avant de poser ma question avoir votre avis sur les récentes actions des thérans, ainsi que sur leurs ambitions sur Barsaive. C’est quelque chose qui est important pour moi et pour mon choix à venir.


Shivalahala : Un sourire en coin entendu éclaire ses traits, comme si elle savait que tu lui poserais cette question en préambule.

"Cher pèlerin des Porteurs d'Espoir, mon avis sur la présence thérane est partagé. Le retour des thérans au cœur de Barsaive est brutal et soudain, quoique prévisible. Notre province est riche, que ce soit par ses habitants, ses ressources ou son histoire et il était inévitable que les thérans revienne la réclamer.

Historiquement, ils sont les maîtres de Barsaive, qui fut autrefois unie sous leur domination. Ils y apportèrent une stabilité qui n'a pas été retrouvée depuis. Nos peuples sont divisés et peu d'entre eux entretiennent des rapports cordiaux, bien que le royaume de Throal fasse son possible pour unir les bonnes volontés sou sa bannière.
Certes, l'esclavage et certaines valeurs pernicieuses des thérans sont une tache sur leur blason, qui leur oppose nombre de personnes ou de nations, la liberté étant peut-être le seul lien qui puisse encore unir nos peuples. Mais peut-être que le sacrifice de certains peut permettre à tous les autres de trouver la paix.
Enfin, souvenons-nous que nous leur devons également notre salut et que,sans eux et leur rituels de protection, nos ancêtres auraient probablement tous péris durant le Châtiment. L'idéal serait probablement un accord avec eux, une symbiose, mais les thérans ne sont hélas pas prêts à abandonner leur tradition de conquérants...

Je ne sais encore si nous devons nous apposer à eux ou embrasser leur cause pour y trouver notre compte. Il faut dire que les mémoires et les avis des shivalahalas d'antan font une tempête dans ma tête à chaque fois que je tente de réfléchir clairement à la situation... Mon cœur et mon esprit ne sont pas en paix, aussi ne puis-je vous apporter clairement mon avis sur la question.

J'espère que cela vous satisfait, ce seront mes derniers mots avant ma prédiction et celles à venir. Nous pouvons à présent quitter le vestibule et passer à mon office. Suivez-moi
."

Elle se lève et tu es en effet surpris par sa petite taille, de même que par sa démarche, pas si féminine mais pas vraiment masculine non plus, même si la démarche t'skrang a ses différences avec la tienne.
Vous pénétrez, via un couloir naturel descendant, dans une grande salle où se retrouvent de multiples cascades, jaillissant de tous les murs, dans de petits bassins joints par des canaux. Au centre, sur un îlot, deux gros coussins de part et d'autre d'une table où reposent une jarre et deux bols. L'atmosphère y est électrique, mystique, et également apaisante, par la pénombre et la lumière douce produite par des cristaux pointant des parois.

La shivalahala, le regard à présent grave et concentré, s'assied et te fait signe de te mettre en face d'elle. Elle verse de l'eau élémentaire scintillante dans chacun des bols et entreprend de se laver les mains et le visage, t'invitant d'un geste à l'imiter. Puis elle t'observe sans mot dire, dans l'attente de ta question.

Axel : Un léger sourire énigmatique se dessine sur le visage d’Asht’Aark.
Il imite la jeune shivalahala humblement.
Puis après un court silence, il pose un regard bienveillant sur son la petite t'skrang et prend la parole :

« Je vous remercie d’avoir accepté e me répondre avec une telle franchise. Au vu de votre clairvoyance, vous devez aisément connaître mon opinion de questeur de Lochost sur la question.
Ma question devrait je l’espère nous éclairé tous deux, moi, sur le sens que je donne actuellement à ma vie, et vous sur votre déchirement sur la question thérane.
Il est vrai que Théra est une grande civilisation, assurément en avance au niveau magique et technologique. Les thérans ont trouvé des éléments de réponses sur le châtiment, ainsi que les rituels de protection salvateurs. Qu’en ont-ils fait ? Ils les ont monnayés aux peuples du monde, à prix d’or, ils ont ainsi assis leur suprématie sur le monde et décidés que seuls les plus riches survivraient au châtiment, les kaers les plus pauvres, n’ayant pas pu se payer assez de rituels de protection ont été livré en pâture aux horreur… Ce n’est pas un sauvetage, mais un racket. Vous connaissez le sort des elfes de sang qui ont refusé de payer ce tribut aux thérans…
Les royaumes ne me semblent pas plus unis qu’avant, et des affrontements ont toujours lieux.
Le sacrifice d’une minorité, jusqu’à quel chiffre allons-nous le considérer comme une minorité ?
Et lorsque nous parlons de l’extinction d’un peuple ? Comment les obsidiens peuvent-ils survivre sans leur pierre de vie ? Et si dans cette minorité nous comptons les enfants morts ? Cela importe peu lorsque cela touchera vos pères et mères, vos frères et sœurs, vos enfants ?
La guerre provoque des morts, mais les morts surviennent aussi pour tous ceux qui ne font rien…
Un accord est possible face aux thérans ? Si nous tolérons toutes leurs exactions, sans doute… Mais qu’est ce qui semble le plus difficile : un accord de soumission totale ou un accord entre peuples libres ?
Nous aurons je l’espère un jour le temps de poursuivre cette conversation plus posément. J’irais donc droit au but.

J’ai confiance en votre clairvoyance et votre probité, je prends donc le risque de bouleverser nos conceptions mutuelles du monde.
Ma question est la suivante :

« Qu’adviendra-t-il pour les peuples de Barsaive si rien n'est fait pour juguler les ambitions théranes ?
»

Shivalahala : La shivalahala Syrtis ferme les yeux, adoptant une respiration lente et profonde, fredonnant un petit air alors que ses doigts encore humides tracent des figures sur la table de pierre. Au bout de quelques minutes, son corps est pris de tremblements et sa tête bascule en arrière, alors que ses paupières s'ouvrent sur des yeux révulsés. Après quelques secondes, elle retrouve son calme et sa position initiale, avant d'annoncer, les yeux toujours clos

"La douleur, la tristesse, la mort. Toujours plus de gens convertis en esclaves, de familles brisées, de villages désertés, de misère dans nos cités. Et à la fin, le désespoir, l'abandon"

_________________
Que la Force, les Passions, les Kamis et les Fortunes, les 7 et Rhollor et les Anciens Dieux accompagnent vos lancers de dés.
Babanek
Babanek
vieux lycans

Masculin

Messages : 402
Age : 39
Date d'inscription : 09/02/2017
Activités hobbystiques : JDR, jeux de société, de cartes, dessin, manga


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chez les t'skrangs Syrtis

Message  Patrick JDR le 01/12/18, 01:27 pm

Si j'ai eu le debrief d'Ash'Tark, j'expliquerai peut être à la Shivalahala que les Therans n'ont sauvé personne... les grands Dragons, qui savaient comment se protéger du châtiment avec des moyens plus sûrs que ceux des Therans, avaient commencé à apporter aux donneurs de noms les solutions pour se premunir des horreurs... et les Therans, voyant leur échapper le levier dont ils avaient besoin pour asservir Barsaive, ont combattu les grands Dragons pour les empêcher de sauver tout le monde sans contrepartie.
Ne se mêlant habituellement pas trop des affaires des donneurs de noms, les grands dragons ont alors décidé de démontrer aux Therans qu'ils avaient la capacité de les détruire s'ils continuaient à les combattre, puis de leur accorder le droit de faire le commerce de leur savoir s'ils ne les ennnuyaient plus...

Pour la question suivante, proposition : Qu'est-ce qui permettra de pousser le peuple de Syrtis à prendre les armes contre les Therans en s'alliant aux autres royaumes de Barsaive déjà engagés dans cette lutte pour la liberté ?
Patrick JDR
Patrick JDR
vieux lycans

Masculin

Messages : 164
Age : 44
Date d'inscription : 26/04/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chez les t'skrangs Syrtis

Message  Babanek le 03/12/18, 11:50 pm

Calypso : Shivalahala de la maison Syrtis, je suis honnoré que vous me receviez moi Calypso des porteurs d'espoir.
Tout d'abord,j'aimerais revenir sur l'un des propos que vous avez tenu devant mon compagnon Asht'aark quand vous avez dit que le sacrifice de quelques uns pourrait amener la paix à tous les autres. Je vous invite à cette petite réflexion: comment comptez vous décidez qui méritera d'être sacrifié pour le bien des autres et qui méritera de vivre librement? Et quand bien même si certains se portaient volontaire, arriveriez-vous a vivre pleinement sachant que d'autres se sont condamnés à l'asservissement pour que vous puissiez être libre? Je ne vous demande pas de me répondre mais simplement d'y réfléchir.
et maintenant voici ma question:

A long terme pour l'union, la paix, et l'harmonie à Barsaive, vaut-il mieux se soumettre à l'empire de Théra ou se dresser contre l'invasion en faisant tous front commun?


Shivalahala : J'ai effectivement dit que le sacrifice de certains pourrait peut-être permettre aux autres de vivre en paix, mais je n'ai pas précisé que c'était mon avis personnel. Je n'ai énoncé qu'un fait général, dans l'hypothèse d'une acceptation de théra. De même, je ne compte absolument pas décider qui mériterait d'être sacrifié pour le bien des autres et qui mériterait de vivre grâce à cela, puisque je n'en ai pas le pouvoir ni même l'intérêt.

Puis la shivalahala Syrtis ferme les yeux, adoptant une respiration lente et profonde, fredonnant un petit air alors que ses doigts encore humides tracent des figures sur la table de pierre. Au bout de quelques minutes, son corps est pris de tremblements et sa tête bascule en arrière, alors que ses paupières s'ouvrent sur des yeux révulsés. Après quelques secondes, elle retrouve son calme et sa position initiale, avant d'annoncer, les yeux toujours clos :

Barsaive ne sera jamais totalement unie, trop de différences et d'histoire séparent ses peuples. Cet avenir est constant, que Théra domine ou non.
Sous le joug théran, Barsaive connait la paix, mais au prix de sa liberté, de la perte du libre arbitre de ses peuples.
Quand à l'harmonie, elle ne vit que dans les moments fugaces où ses peuples s'allient contre leur oppresseur, pour en libérer leur terre.

Je ne puis dire lequel de ces chemins il est meilleur d'emprunter, car à cette heure, aucune des routes n'est tracée. Cela il vous faudra le décider.

Elle ouvre les yeux et t'invite à remonter dans le salon, te priant de lui envoyer Lirna Almarra du Lac Ban.

_________________
Que la Force, les Passions, les Kamis et les Fortunes, les 7 et Rhollor et les Anciens Dieux accompagnent vos lancers de dés.
Babanek
Babanek
vieux lycans

Masculin

Messages : 402
Age : 39
Date d'inscription : 09/02/2017
Activités hobbystiques : JDR, jeux de société, de cartes, dessin, manga


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chez les t'skrangs Syrtis

Message  annick le 04/12/18, 10:41 pm

Lirna: Shivalahala de la maison Syrtis, je suis honorée que vous me receviez, moi, Lirna des Porteurs d'espoir.
voici ma question : Qu'est-ce qui permettra de pousser le peuple de Syrtis à prendre les armes contre les Therans en s'alliant aux autres royaumes de Barsaive déjà engagés dans cette lutte pour la liberté ?


La shivalahala Syrtis ferme les yeux, adoptant une respiration lente et profonde, fredonnant un petit air alors que ses doigts encore humides tracent des figures sur la table de pierre. Au bout de quelques minutes, son corps est pris de tremblements et sa tête bascule en arrière, alors que ses paupières s'ouvrent sur des yeux révulsés. Après quelques secondes, elle retrouve son calme et sa position initiale, avant d'annoncer, les yeux toujours clos :

Shivalahala : "La maison Syrtis, aujourd'hui divisée, aura besoin de l'aide de pèlerins pour se rassembler.
En vainquant le mal qui ronge la cité, en montrant devant tous la force de leur volonté
En aidant la Shivalahala à enfin s'imposer, ils convaincront le peuple des thérans affronter."


Elle ouvre les yeux, surprise et troublée. Visiblement, elle découvre le sens des mots qu'elle a prononcé sans vraiment les contrôler... Enfin, elle t'annonce que vous aurez probablement besoin de parler tous ensemble après ces questions.
Puis elle t'invite à remonter dans le salon, te priant de lui envoyer Gruuth l'obsidien.

annick
Jeune loup

Féminin

Messages : 39
Age : 42
Date d'inscription : 22/02/2017
Activités hobbystiques : ?


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chez les t'skrangs Syrtis

Message  Loupgris le 05/12/18, 10:04 am

Bon, visiblement il faut faire la quête de Gruuth

_________________
Je me tiendrais devant tous les ennemis de la liberté.
Loupgris
Loupgris
Vieux loup

Masculin

Messages : 128
Age : 37
Date d'inscription : 12/02/2017
Activités hobbystiques : Jdr, boardgames


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chez les t'skrangs Syrtis

Message  Babanek le 05/12/18, 12:20 pm

Gruuth : Shivalahala Syrtis, merci de me recevoir moi Gruuth, porteur de la volonté de Jaspree et membre du groupe des Porteurs d'espoirs .
Ma question est la suivante : "Pourquoi des gens disparaissent dans votre arapagoi?"


La shivalahala Syrtis ferme les yeux, adoptant une respiration lente et profonde, fredonnant un petit air alors que ses doigts encore humides tracent des figures sur la table de pierre. Au bout de quelques minutes, son corps est pris de tremblements et sa tête bascule en arrière, alors que ses paupières s'ouvrent sur des yeux révulsés. Après quelques secondes, elle retrouve son calme et sa position initiale, avant d'annoncer, les yeux toujours clos :

Shivalahala :
"La cité de la Falaise est imprégnée de mystères et d'énigmes, de conflits et de trahisons, qui au cours des siècles ont poussé certains à disparaître.
Mais récemment, c'est l'esclavage et l’appât du gain qui poussent un groupe peu scrupuleux à capturer les leurs pour les vendre aux thérans."


Elle ouvre les yeux, troublée. Visiblement, elle découvre une fois de plus le sens des mots qu'elle a prononcé sans vraiment les contrôler... Elle précise qu'elle a vu des t'skrangs entourés de ténèbres capturer leurs frères dans des coins désolés de la cité et que tous sauf un portaient un foulard argenté au bras.

_________________
Que la Force, les Passions, les Kamis et les Fortunes, les 7 et Rhollor et les Anciens Dieux accompagnent vos lancers de dés.
Babanek
Babanek
vieux lycans

Masculin

Messages : 402
Age : 39
Date d'inscription : 09/02/2017
Activités hobbystiques : JDR, jeux de société, de cartes, dessin, manga


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chez les t'skrangs Syrtis

Message  Dante le Rouge le 05/12/18, 03:28 pm

Du traître esclavagiste à corriger, TRES bien...
Par contre, autant de disparitions malgré le très grand nombre de patrouilles... le manque d'enquête sérieuse sur le sujet, il y a un risque de corruption d'un haut dignitaire dans cette affaire...
Dante le Rouge
Dante le Rouge
Vieux loup

Masculin

Messages : 193
Age : 36
Date d'inscription : 10/11/2009
Activités hobbystiques : Figurines, JDR, jeux de plateaux et carte


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chez les t'skrangs Syrtis

Message  Babanek le 07/12/18, 12:55 am

Celyanaa : Bonjour Shivalahala, avant de te poser ma question, je souhaitais réagir à la description que tu as faite des Théran à mon ami Troll... Et t'apporter des éléments supplémentaires pour compléter et accompagner ton jugement.
Contrairement à ce que les Thérans ont essayé de faire croire aux populations désespérées de Barsaive, inquiétées et fragilisées par l'arrivée du Châtiment, les Thérans n'ont rien de sauveurs...
En effet, il est utile de savoir que les Grands Dragons maîtrisent des techniques bien plus efficaces que celles issues des livres de Herse pour lutter contre la corruption et préserver leurs antres des horreurs... A l'arrivée du Châtiment, les Grands Dragons ont commencé à enseigner aux donneurs de noms les méthodes qui leurs permettraient de se protéger... Et cela, sans demander de contre-partie.
Les Thérans, qui ne recherchent que le pouvoir hégémonique et la domination des peuples, eux, comptaient bien utiliser le Châtiment comme une opportunité pour servir leurs noirs desseins... Et l'enseignement que prodiguaient les Grands Dragons risquait d'anéantir leurs plans d'enrichissement et d'asservissement...
Ils ont alors commencé à lutter férocement contre les Grands Dragons et à les combattre pour les empêcher de sauver les donneurs de noms à leur place ! Certains Dragons on vu leurs antres pillées et ont même perdu la vie à cette période... Alors, pour faire cesser cela, ils se sont réunis et ont décidé de faire la démonstration de leur puissance aux Thérans lors d'un terrible rituel magique ayant eu pour effet de faire comprendre aux Thérans que la voie qu'ils prenaient les mèneraient à la destruction totale de Théra.

Les Thérans, terrifiés, ont négocié la paix avec les Grands Dragons... Ils ont obtenu d'eux qu'en contre partie de leur passivité dans la protection des donneurs de noms en vue du Châtiment, les Thérans s'occupent eux-même de "protéger" les peuples et de construire des Kaers, et, en complément, qu'ils cessent tous actes à l'encontre des Grands Dragons... Si l'on peut regretter que les Preneursde Noms n'aient pas décidé de simplement repousser définitivement les Thérans, il faut savoir qu'il n'ont que peu l'habitude d'interférer dans les affaires des donneurs de noms... aussi ont-il convenu que cet accord était acceptable pour eux... Ils ont cessé d'enseigner aux peuples de Barsaive à se protéger du Châtiment pour se préoccuper de leurs propres affaires et laisser faire les Thérans, qui ont alors pu mettre leur plan à exécution et asservir les peuples libres en amassant de colossales richesses durant les guerres de l'Orichalque.

Je crois que savoir cela permet de mieux comprendre la totale corruption et l'absence d'empathie qui couve dans le coeur du peuple Théran et de ses dirigeants... En aucun cas il ne peuvent être considérés comme des sauveurs, puisque leur action a amené le peuple de Barsaive à payer un très lourd tribut pour une protection qui aurait pu lui être gracieusement offerte par d'autres... J'aimerais que vous preniez utilement le temps de méditer sur ces informations pour vous forger l'opinion qui vous permettra de guider votre peuple au mieux dans les temps sombres qui se profilent...

Ceci étant dit, me voilà contrainte de vous poser une question... et une seule... Moi qui aurait tant d'interrogations sur le monde ! Compte tenu des réponses que vous avez déjà apportées à mes compagnons porteurs d'espoir, je vais me permettre d'aller sur un sujet différent pour tenter d'y satisfaire une ancienne curiosité que nous partageons tous :

Lors de notre première aventure à Parlainth, notre groupe a croisé un habitant de Port aux Ruines qui nous a dit se nommer Thomar Lapini... Celui-ci, pour nous "remercier" de l'avoir libéré d'un mauvais pas dans lequel il s'était fourré lors d'un pari stupide avec des cadavéreux de la Reine Deux Fois Née, nous a offert ce rouleau de parchemins...
Il nous a dit qu'il s'agissait d'un ancien objet imprégné de la magie Thérane qui nous permettrait de communiquer ensemble... il nous a d'ailleurs transmis quelques messages par cette voie sans que jamais nous ne souhaitions lui répondre. En effet, mes compagnons et moi avons été surpris qu'il se place ainsi dans une telle situation mortelle dont le seul don de ces parchemins l'aurait sorti sans que sa vie dépende de nous... comme s'il avait souhaité provoquer notre intervention pour pouvoir nous les offrir...
Par ailleurs, vous noterez comme nous l'avons fait que Thomar Lapini n'est rien d'autre que l'étrange anagramme de "Moi, Parlainth" !...
Ces éléments ont éveillé notre inquiétude et notre suspicion et nous amenèrent à nous demander si Thomar Lapini n'était pas possédé par une horreur ou si Parlainth elle même, dans une forme d'incarnation corrompue, n'essayait pas de nous manipuler ou de nous corrompre a travers ce cadeau...

J'en viens donc à ma question... Que se cache-t-il de mystérieux derrière Thomar Lapini et ces rouleaux, devons nous craindre une quelconque manipulation ou corruption si nous les utilisons ?


La Shivalahala Syrtis, bien que concentrée au début, montre rapidement des signes d'inconfort devant cet exposé, comme un enfant en classe qui aurait du mal à rester concentré devant une leçon trop longue, bien qu'elle l'intéresse. Elle se met à tripoter sa robe et son regard s'égare parfois autour de toi, pour y revenir brusquement, accompagné d'un redressement de la tête. Pourtant, ton exposé sur les thérans semble piquer au vif en certains points, forçant la t'skrang à s'étonner ou à abonder en ton sens. Enfin, ta question reste en suspens devant une shivalahala en pleine réflexion, abordant une moue boudeuse mais concentrée.

Au bout d'un moment, elle commente : "Pour ce que j'en sais, le peuple Syrtis a toujours été épargné par les plans séculaires des grands dragons... Mais ce que tu me dis ici me laisse à penser que certaines choses devraient m'être connues et ne le sont pas. Comment? Pourquoi? Je n'en ai aucune idée et c'est bien ce qui m'embête. Non seulement certaines choses ne m'ont pas été enseignées par mes précepteurs, mais elles ne m'ont pas été non plus été transmises par la mémoire de mes ancêtres Shivalahalas. Je ne doute pas de ta parole, tu parles avec ton cœur et tu es habitée par tes idées. Mais bien que mon cœur résonne à présent à l'unisson avec le tien concernant les thérans, je dois obtenir certaines réponses auprès de miens avant de pouvoir me positionner officiellement. Peux-tu me répéter ta question?"

En l'entendant à nouveau, elle se calme, ferme les yeux et adopte une respiration lente et profonde, fredonnant un petit air alors que ses doigts encore humides tracent des figures sur la table de pierre. Au bout de quelques minutes, son corps est pris de tremblements et sa tête bascule en arrière, alors que ses paupières s'ouvrent sur des yeux révulsés. Elle crie et se débat, agrippant la table de pierre de ses doigts à s'en faire blanchir les phalanges. Après plusieurs minutes de lutte, elle retrouve son calme et sa position initiale, avant d'annoncer, les yeux toujours clos :
"Je vois un homme agonisant, entouré par la mort, la souffrance, la haine, la malice. Je vois sa tortionnaire, noire, brumeuse, cruelle et froide. Je sens la défaite, le renoncement et l'abandon, alors que la dernière goutte de vie s'échappe, que le dernier souffle est soufflé. plus de chansons, plus de musique, plus d'histoires, plus de joie.
Puis un sursaut d'orgueil, un battement de cœur, une réaction, un refus. Ca ne peut pas finir ainsi, ça ne doit pas finir ainsi. Alors que l'horreur l'habite et prend possession de lui, son amour pour sa vie, sa réalité et sa cité enflamment son être. Seul, il perce sa poitrine de sa main pour chercher son cœur, empêchant le démon de lui infliger l'ultime supplice et le repoussant hors de son corps. De tout son être il crie sa rage et frappe la bête de son cœur, de son âme, avant de percer le corps de ténèbres et d'en extraire un cœur si noir, mais si semblable au sien.
Et l'âme de la ville hurle avec lui, ainsi que celle de tous les morts, quand il place le cœur de l'horreur dans sa poitrine avant de s'effondrer. Ainsi a péri le dernier Donneur-de-Noms de Parlainth.
Et un jour, le ciel orange disparaît et la ville est de retour à sa place, sous son ciel bleu. Et dans les ruines, un Donneur-de-Nom ouvre les yeux et la bouche, pour prononcer "Moi, Parlainth". Il ne se souvient de rien, ne sait pas qui il est, et il ne faut que quelques secondes pour qu'une créature insectoïde et noire le trouve et le perce de ses membres barbelés, lui offrant la mort, à nouveau. Mais il se réveille, quelques jours plus tard, à nouveau complet, prononce "Moi, Parlainth" de son premier souffle. Cette fois, il erre un peu plus longtemps avant de succomber. Il est entré dans une maison en ruines, guidé par le destin et y a trouvé un coffret qu'il a serré contre lui jusqu'à son trépas, sous les griffes des cadavéreux. Et de nombreuses morts et vies s'en suivent, dénuées de sens des années durant. Et un beau jour, il se réveille dans une tente, des gens l'entourent. Des aventuriers. Puis tous sont tués par une horreur gigantesque, une boule de douleur qui se gave de leur souffrance. Mais quand on les retrouve, lui se réveille. Sa première phrase a changé après ces nombreux trépas... il prononce : "Thomar, Lapini".


Elle ouvre les yeux, interrogative, comme si elle espérait avoir répondu dans le bon registre, visiblement ignorante de sa réponse.
Enfin, elle t'invite à remonter dans le salon, te priant de lui envoyer Leorak "Poignard volant" Lamevent, la danse céleste, la lame des cieux, le cri du vent, de la maison V’strimon.
Elle ajoute qu'elle est ravie que tu veuilles l'inviter à ton colloque de Sorcellerie pour devenir Compagnon et y assistera avec un grand plaisir. Seulement, elle te préviens qu'en sa présence, la magie est plutôt troublée et que les sorts peuvent devenir aléatoires et entropiques, un héritage du Châtiment.... aussi te conseille t'elle de ne pas illustrer tes propos par des sorts.

_________________
Que la Force, les Passions, les Kamis et les Fortunes, les 7 et Rhollor et les Anciens Dieux accompagnent vos lancers de dés.
Babanek
Babanek
vieux lycans

Masculin

Messages : 402
Age : 39
Date d'inscription : 09/02/2017
Activités hobbystiques : JDR, jeux de société, de cartes, dessin, manga


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chez les t'skrangs Syrtis

Message  Patrick JDR le 07/12/18, 01:08 am

Aux titres ronflants évoqués j'ajoute simplement avant d'aller le chercher : le porteur d'espoir...

_________________
Et si tout ceci n'était qu'un jeu ?...
Patrick JDR
Patrick JDR
vieux lycans

Masculin

Messages : 164
Age : 44
Date d'inscription : 26/04/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chez les t'skrangs Syrtis

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum